Financements

Il est de la responsabilité des structures qui recrutant les doctorants de rechercher ou de prévoir la rémunération des doctorants. 

 

Les principales origines de financement

Le contrat doctoral d’établissement (CDE)

Les établissements co-accrédités et associés à l’école doctorale mettent chaque année au concours de l’école doctorale des contrats doctoraux d’établissement. 

 

Les allocations régionales 

Les régions Bretagne et Pays de la Loire attribuent des allocations de recherche doctorales destinées à couvrir les coûts salariaux du doctorant.

 

CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la REcherche)

Le dispositif CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la REcherche) permet à un doctorant, rattaché à une unité de recherche, de réaliser sa thèse en étant rémunéré par une entreprise privée.

Les conventions CIFRE associent, autour d'un projet de recherche, qui conduira à une soutenance de thèse de doctorat, trois partenaires : une structure (entreprise, collectivité territoriale ou association), un doctorant et une unité de recherche. Cette association conduira à une soutenance de thèse de doctorat. Elles s'adressent aux entreprises qui s'engagent à confier à un doctorant un travail de recherche en liaison directe avec une unité de recherche extérieure. L'entreprise est l’employeur du doctorant. 

 

Autres sources de financement

Les organismes de recherche, associations et fondations peuvent également financer des thèses.   

Exemples de structures proposant des financements de thèse : projet ANR, INRIA...